Quels sont les arbustes à tailler cet été ?

Une taille des arbustes et des arbres est souvent obligatoire pour densifier leur feuillage, dans le but de favoriser leur floraison ou dans seulement l’intention de les assainir. Oui, mais quels sont les variétés qui peuvent-être taillé en saison estivale ?

Taille du lilas

Le lilas

Pour les personnes qui n’ont jamais taillé d’arbustes de leur vie, ces dernières trouveront des conseils astucieux sur jardinage.lemonde.fr, un site essentiellement consacré au jardinage. Sinon, le lilas fait partie des arbustes qui sont à tailler en été. Plus précisément, comme ce caduc est à floraison printanière, sa taille doit-être faite entre mai à juin. C’est indispensable si l’on veut prolonger sa magnifique floraison tout au long de la période de beau temps. Pour cause, cette plante est surtout cultivée pour la beauté de ses fleurs odorantes qui embaument fraîchement le jardin. La taille consistera alors seulement à enlever les branches et les feuilles mortes pour encourager l’épanouissement des jeunes bourgeons.

Le buis

Très prisé par les inconditionnels de l’art topiaire, le buis fait aussi d’excellente haie de par son branchage et de son feuillage très touffu. D’ailleurs, sans taille, cet arbuste peut-être très vite envahissant. Pour son entretien, deux tailles annuelles sont ainsi nécessaires. La première séance sera à programmer entre fin mai et début juillet lorsque la plante commence à foisonner. Ici l’objectif est de donner des formes au buis que l’on l’utilise en haie ou en arbre décoratif au cœur des parterres et des massifs. Avec ce geste, l’on profite également pour se débarrasser des vieilles et des branches mortes. La deuxième taille se fera en fin août, pour préparer la plante à affronter l’hiver.

Le seringat

Vivace surtout réputée pour sa grande résistance au froid, le seringat plus communément appelé jasmin des poètes sont des arbustes décoratifs par excellence. De la famille des hydrangéacées, cette plante peut facilement atteindre les uns mètres cinquante selon les variétés. Blanches avec des cœurs rouges ou roses, ses belles fleurs simples sont très parfumées. D’où l’importance de faire sa taille à la bonne période dans la mesure où la floraison du seringat est non seulement très furtive, mais surtout assez difficile. Et le mois d’août est le moment idéal. Se débarrasser des vieilles branches à l’aide d’une scie, sans oublier les rameaux récemment fleuris.

Le Callistemon

Très facile à cultiver et à entretenir, le callistemon sur ses dix mètres de hauteur vient de l’Australie. À cet effet, l’arbuste affectionne particulièrement les emplacements ensoleillés, mais tout de même à l’abri du vent. À noter d’ailleurs que cette myrtacée se retrouve également en terrasse, sur un balcon, voire même en intérieur, plus particulièrement planté en bac sur une véranda. Une taille d’entretien au mois d’août post floraison est ainsi indispensable si l’on veut que le printemps et l’été prochain cet arbuste fleurisse abondamment. À partir de mi-juillet, jusqu’à fin août, ôter les tiges fanées, sans oublier les branches qui portent les fruits. L’on allège ainsi le callistemon.

Pour finir, cisaille, sécateur, échenilloir ou scie à élaguer… L’outil utilisé doit-être bien affûté et bien nettoyé avec de l’alcool après chaque usage.

Posté dans la catégorie Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez Jack Lumber !