Focus sur l’entretien d’une haie

Une belle haie arbustive n’est pas seulement le paravent qui protège des voisins. C’est aussi un horizon. Autant qu’il soit agréable à regarder, parce qu’il est là pour des années. Pour cela, la haie a besoin d’être taillée.

Une haie touffue, livrée à elle-même, qui pousse… à la « va comme je te pousse », ce n’est pas ce que vous recherchez. Pour une belle haie au maintien naturel, vous allez devoir travailler la taille.

Cisaille pour tailler votre haie

Cisaille pour tailler votre haie

Pourquoi tailler une haie ?

La taille de la haie est importante pour sa croissance. Une taille de formation permet, dès la première année, de la rendre plus dense et mieux charpentée.

Quand la haie est bien implantée, la taille d’entretien permettra de conserver son volume et sa densité. Tailler une haie fleurie a aussi pour objectif de faciliter la floraison. Et si l’on veut se protéger des voisins, pas la peine de se fâcher avec eux. La taille de la haie contiendra sa croissance dans des limites acceptables par tous.

Quand et comment tailler une haie ?

Tailler une haie se fait en toute période, sauf si les températures sont négatives. Cela dit, la période la plus propice à la taille d’une haie reste après la fin de la croissance, c’est-à-dire à la fin du printemps et après l’été. Les haies fleuries attendront d’avoir terminé leur floraison pour être taillées, la période dépend donc de la haie.

Tailler une haie de résineux

La taille des haies de conifères doit respecter le feuillage. Il ne faut donc pas tailler au-delà de la moitié des rameaux. Si la haie n’a pas atteint sa hauteur définitive, les rameaux portant des bourgeons terminaux seront conservés.

Au sécateur ou à la cisaille comme le modèle à buis et topiaire, la taille commence par les flancs pour se terminer par la tête. Les conifères doivent être taillés légèrement en cônes (plus large en bas), pour éviter qu’ils ne se brisent en période de neige intense. Autre avantage de la taille biseautée, les branches du bas bénéficieront de la lumière même quand la haie s’étoffera.

Tailler une haie fleurie

Pour les haies fleuries, la taille dépend des arbustes choisis. Elle doit être étalée dans le temps si la haie est composée de plusieurs espèces fleurissant à des périodes différentes. Les haies arbustives feront l’objet d’une taille régulière, pour éliminer au fur et à mesure les nouveaux rameaux venant gâcher l’aspect décoratif de la plante.

La haie fleurie constitue très souvent une haie libre. Le sécateur sera alors de mise, et ne devra pas être utilisé à tort et à travers. La taille de la haie libre doit rester supérieure. Elle se limitera à supprimer les fleurs fanées, les rameaux croisés et les branches mortes. La lumière doit y entrer au plus profond, pour que chaque fleur en profite.

Si le choix s’est porté sur une haie régulière, la taille devra être plus rapprochée, jusqu’à 3 ou 4 fois par an. Pour une taille régulière, l’œil ne suffit pas, mieux vaut utiliser la technique.

La technique pour tailler les haies

En premier lieu, parlons du matériel. Pour des haies libres, fleuries ou arbustives, le sécateur est l’outil le plus approprié. Le sécateur à crémaillère permet une taille régulière, qui ne blesse ni la plante, ni le jardinier. Pour des haies régulières, on pourra utiliser la cisaille (si la haie n’est pas trop grande) ou le taille-haie électrique ou thermique.

Il est recommandé, alors, de finaliser la taille au sécateur, pour supprimer les rameaux blessés par la taille. Pour une haie régulière bien droite, mieux vaut utiliser un cordeau. Pour les haies hautes, utilisez un escabeau, que vous déplacerez au fur et à mesure de votre progression, en vous assurant bien de sa stabilité.

En second lieu, abordons la technique. Au sécateur, taillez toujours au-dessus d’une fourche ou d’un bourgeon, à quelques millimètres. Un « chicot » trop long risque de pourrir et, ce faisant, d’affaiblir l’arbuste. Au taille-haie, commencez toujours par le bas, en remontant, pour une plus grande régularité. La taille se termine toujours par le sommet de la haie.

Pour en savoir plus

Posté dans la catégorie Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez Jack Lumber !