Au printemps, sortez votre sécateur !

Passer du temps au jardin d’ornement, quand la sève repart et que le soleil reparaît, quel bonheur ! Sécateur à crémaillère en mains, bottes aux pieds, vous voilà équipé pour vous occuper de votre jardin. Mais par quoi commencer ?

Le sécateur à crémaillère Jack Lumber avec sa sacoche

Le sécateur à crémaillère Jack Lumber avec sa sacoche

S’occuper du jardin potager

La température a tendance à varier en tout début de printemps. L’hiver s’estompe pour laisser progressivement place aux beaux jours. Malgré tout, le froid peut encore faire des dégâts dans le jardin potager. L’équinoxe de printemps ne s’opère en effet qu’entre le 20 mars et le 22 mars.

Vous pourrez voir apparaître les toutes premières fleurs dans votre jardin potager. Évitez toutefois d’enlever les voiles d’hivernage avant la troisième semaine du mois de mars.

Mars sera aussi le mois des semis : échalotes, petits pois, oignons ou pommes de terre. C’est aussi le temps des plantations : tomates, poireaux et salades. Pour plus de sécurité pensez à mettre ces plantes un peu à l’abri en cas de gelées tardives. Vous pourrez les replanter en pleine terre lorsque la température ne sera plus trop changeante.

Le printemps, c’est aussi le temps de tailler les arbustes à floraison estivale, comme l’Escallonia, le Laurier rose ou l’Angélique. Ainsi, ces arbustes donneront de très belles fleurs en été. Le sécateur à crémaillère vous permettra de tailler des branches de tout diamètre, sans avoir à changer d’outil sans arrêt.

Le sécateur à crémaillère au jardin d’ornement aussi

Au jardin d’ornement, il est préférable de ne pas enlever les voiles d’hivernage trop tôt. Les fleurs qui apparaissent sont encore très fragiles, et si vous enlevez les voiles de protection avant la fin des gelées, elles risquent de faner trop vite..

Il est temps au printemps de tailler les conifères et les arbustes à feuillage servant de haie. Épointer leurs branches avec un sécateur à crémaillère permet de leur garantir une très bonne floraison durant la saison printanière. Si les branches sont trop hautes, pensez à vous munir d’un élagueur.

Faire son jardin au printemps, c’est encore tailler les plantes grimpantes comme la clématite, couper la pelouse et enrichir la terre avec des engrais bio et du compost.

Vous n’avez pas semé une nouvelle pelouse en automne ? Il est encore temps de se rattraper au printemps. Avoir son jardin potager ou d’ornement c’est bien, avoir un coin de pelouse bien drue pour en profiter c’est encore mieux.

Pour continuer la lecture

Posté dans la catégorie Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez Jack Lumber !